En 2012, la pub sur internet progresse moins vite qu’en 2011

En 2012, la pub sur internet progresse moins vite qu’en 2011
 

Le ralentissement est plus marqué en France que dans les marchés américain, britannique et allemand. Le mobile, qui représente pourtant la moitié des audiences web, est boudé par les annonceurs.

Votre opinion

Postez un commentaire