Ericsson se met en condition pour le choc des titans

Après Marconi fin 2005, c'est au tour de Redback de tomber dans l'escarcelle d'Ericsson. Spécialiste de l'IP, la proie constituera l'ossature de l'offre multiservice du Suédois.

Votre opinion

Postez un commentaire