Externalisation : des ratés chez Renault

Signés il y a un an, les contrats d'externalisation ne tiennent pas toutes leurs promesses. En particulier dans le domaine applicatif. Un démarrage cahotique qui a peut-être contribué au départ du DSI du constructeur.

Votre opinion

Postez un commentaire