Face à l'UE, Microsoft va modifier Passport