France Télécom, condamné, organise son propre ' dégroupage total '