François Enaud (Steria) : ' Les salariés sont les premiers actionnaires du groupe '

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • Ex Steria/ Experhis
    Ex Steria/ Experhis     

    les pertes des salariés de l'activité paie TMA/BPO vendus à Experhis n'ont toujours pas été compensées. François, vous devriez intervenir pour solder cette situation et faire cesser ces polémiques
    http://steria.hautetfort.com

  • Spoliés
    Spoliés     

    Ben quand même, par rapport au 10000 du père Francois...

  • JKPD
    JKPD     

    Faut se rendre compte: Cela aurait fait 120 euros ( à20 euros l'action en début d'année) par salarié vendu au détriment de l'actionnaire......
    Stéria n'a pas ces moyens.

  • Spoliés
    Spoliés     

    Merci pour nous apprendre que certain ont 10000 actions gratuites. Nous les salariés vendues en 2008, on ne nous a même pas donné les 6 gratuites données à tous les salariés.

  • Gratuites
    Gratuites     

    Oui, d'accord avec les remarques précédentes. Avec 10000 actions gratuites par an, Mr Enaud a permis que les salariés soient les premiers actionnaires du groupe.

  • L122-12
    L122-12     

    Les ex salariés vendus et virés de Stéria sont toujours comptabilisés comme actionnaire à travers leur PEE qu'ils ne peuvent solder.

  • Père Francois
    Père Francois     

    Attention au chiffres annoncées par le groupe et diffusés sur ce site. Le groupe Stéria, comme d'autres, ne communique que sur des chiffres positifs...
    .
    On ne parle pas de dégraissage, mais on vend des pans entiers d'activité, à l'exemple de l'activité infogérance paie( tma et BPO )bradée au groupe AdeRHis pour financer Xansa.

    On parle des acquisitions mais jamais des ventes.

    La mauvaise gestion des salariés vendus lors de ces cessions ne nous permet pas de nous positionner à l'achat sur ce titre.

    Notre conseil est la patience, le titre devrait bientôt retrouver son plus bas de 2002, soit 6 euros.

  • Fr. mazon
    Fr. mazon     

    Chez Stéria, ce doit être plutôt 97 % et 3 %, 3 % du personnel détient 97 % des actions des salariés actionnaires.

  • Francois mazon
    Francois mazon     

    Chez Stéria, ce doit être plutôt 97 % et 3 %, 3 % du personnel détient 97 % des actions des salariés actionnaires.

  • Carteron junior
    Carteron junior     

    Je confirme que le nombre d'actionnaire est faussé. Il ne correspond pas à un investissement volontaire depuis la fameuse attribution de 6 actions gratuites à l'ensemble du personnel.

    CARTERON, réveille toi, ils sont devenus fou

Votre réponse
Postez un commentaire