Gros coup de chaud pour les entreprises

Des dépenses de sécurité en hausse ne protègent pas les entreprises contre les failles des systèmes.