Heures supplémentaires : Altran rattrapé par la loi Tepa

Heures supplémentaires : Altran rattrapé par la loi Tepa
 

Selon Lettre A, Force Ouvrière a attaqué en justice Altran CIS et Altran Technologies pour s'être soustraites pendant cinq ans à la loi Tepa sur l'exonération des heures supplémentaires.

Votre opinion

Postez un commentaire