HP se prend les pieds dans ses serveurs

Division entreprise en déficit, valse des dirigeants, Itanium qui ne décolle toujours pas... Une rentrée tourmentée pour le constructeur.

Votre opinion

Postez un commentaire