Huawei change de régime

En signant avec France Télécom, la firme de Shenzhen, jusque-là assez discrète en France, passe à la vitesse supérieure. Elle devient aussi un concurrent farouche pour Alcatel avec une progression de 90 % de ses ventes d'équipements sur les marchés de pays en voie de développement.

Votre opinion

Postez un commentaire