IBM envisagerait de se séparer de 40% de ses salariés allemands

IBM envisagerait de se séparer de 40% de ses salariés allemands
 

Big Blue pourrait supprimer jusqu’à 8 000 postes outre-Rhin. Pour les remplacer par une armée de sous-traitants indépendants organisés en réseau.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • eric12345
    eric12345     

    orénavant Mesdames, Messieurs les décideurs, vous saurez à quoi vous en tenir quant à vos futurs choix d'équipements et de services informatiques "socialement responsables".

Votre réponse
Postez un commentaire