IBM envisagerait de se séparer de 40% de ses salariés allemands

IBM envisagerait de se séparer de 40% de ses salariés allemands
 

Big Blue pourrait supprimer jusqu’à 8 000 postes outre-Rhin. Pour les remplacer par une armée de sous-traitants indépendants organisés en réseau.