IBM et HP auraient supprimé 1500 postes aux Etats-Unis

IBM et HP auraient supprimé 1500 postes aux Etats-Unis
 

Après des résultats contrastés, les deux géants procèdent à des coupes sombres dans leurs effectifs.