IBM monte des portions de base relationnelle en mémoire