IBM ouvre Websphere à .Net

Désormais, IBM tolère des composants .Net dans Websphere, sans pour autant abandonner Java. Une façon de prendre en charge les services de Sharepoint.

Votre opinion

Postez un commentaire