IBM se met au vert

Avec son projet Big Green, Big Blue compte diviser par deux la consommation électrique de ses centres de données d'ici à 2010. Il commercialisera son savoir-faire sous la forme de logiciels et de services.

Votre opinion

Postez un commentaire