IBM supprimerait, d'ici à la fin de 2008, plus de 450 emplois

Votre opinion

Postez un commentaire