' Il n'y a pas de projets informatiques, il n'y a que des projets '

A la boulimie d'acquisitions en tout genre, la Société Générale préfère la croissance organique. Et choisit l'asservissement continu des systèmes d'information aux exigences nouvelles du business.

Votre opinion

Postez un commentaire