Il y a dix ans déjà, informatique ne rimait pas avec handicap