Il y a dix ans, Linux entrait en fanfare dans l'entreprise