Il y a dix-neuf ans, Windows débarquait sur les serveurs