Il y a neuf ans, l'entrepôt de données préfigurait le big data