Il y a onze ans, la géolocalisation arrivait sur les mobiles