Il y a seize ans, la messagerie d'entreprise cherchait ses standards