Il y a sept ans, le Wimax promettait le haut débit sans fil