Il y a six ans, l'association Pasc@line voyait le jour