Il y a treize ans, France Télécom divorçait de Deutsche Telekom