Il y a treize ans, la guerre des navigateurs était relancée