Il y a vingt ans, Sun voulait rivaliser avec Microsoft