Ils ont choisi d'être auto-entrepreneur pour gagner plus

Ce nouveau statut n'intéresse pas seulement les demandeurs d'emploi. Des salariés l'ont adopté pour leur activité complémentaire. Certains l'ont même préféré au salariat en SSII.