Immigration professionnelle : les refus de visa se multiplient en SSII

Immigration professionnelle : les refus de visa se multiplient en SSII
 

La circulaire Guéant restreignant le nombre de travailleurs et étudiants étrangers met en émoi les sociétés de services. Leur recrutement s'en trouve modifié et Syntec numérique monte au front.

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • Ghitza
    Ghitza     

    Dehors avec les traailleurs immigrees. ca coure les rue des indiens et maghrebins venus se pros.tiruer pour pas cher.
    Dehors avec les entreprises qui ont delocalise. Meme l'etat delocalise ! voir AIRBUS qui soutraite a travers Logica tout le developpement en Inde.
    Assez de la mondialisation, nous payons nos impots on veut notre travail !

  • lagarde
    lagarde     

    Je suis patron d'une SS2I sur Paris et je recherche désespérément des ingénieurs payés au SMIC. Seuls les étrangers acceptent, les français ne veulent plus travailler, c'est une honte.

  • Ingé_com
    Ingé_com     

    Un salaire à 30/32k?, 70000? de CA annuel perdu.

    Pour moi cela représente: un TJM faible; un salaire très peu élevé pour un ingénieur avec 6 ans d'expérience.

    Il doit clairement y avoir un problème de rentabilité ici.

    Et puis depuis quand les SSII sérieuses recrutent des "cobolistes" en 2011. Soit tu les as, soit tu les as pas, mais en aucun cas tu ne vas les chercher si tu mises sur le futur. Vendeur de viande?

  • viandeapascher
    viandeapascher     

    """ C’est un ingénieur tunisien, bénéficiant de six années d’expérience dans le domaine bancaire français.
    (...) En recrutant à un salaire « normal » ( de 30 à 32 K€), Eric Decalf se défend de tout dumping social """

    C'est une plaisanterie ???
    Un ingé avec 6 ans d'exp, c'est 40-45K€ en France, 30-32 K€ c'est pour les débutants, et plutôt en province !!!
    Là voilà la raison...

  • pedro11111
    pedro11111     

    http://pro.01net.com/editorial/545162/le-chomage-remonte-pour-le-troisieme-mois-consecutif/

  • polodu75-2
    polodu75-2     

    Le MUNCI (et 01NET) ne font que reprendre les stats publiques à savoir les chiffres mensuels de Pôle-emploi sur le chômage dans le secteur !!!

    Voir :
    http://pro.01net.com/editorial/542378/mille-informaticiens-de-plus-au-chomage-en-aout/
    http://munci.org/Le-chomage-des-informaticiens-joue-au-yoyo-sources-Dares-Pole-emploi-Insee

  • polodu75
    polodu75     

    Le MUNCI (et 01NET) ne font que reprendre les stats publiques à savoir les chiffres mensuels de Pôle-emploi sur le chômage dans le secteur !!!

    Voir :
    http://pro.01net.com/editorial/542378/mille-informaticiens-de-plus-au-chomage-en-aout/
    http://munci.org/Le-chomage-des-informaticiens-joue-au-yoyo-sources-Dares-Pole-emploi-Insee

  • viking10
    viking10     

    L'exemple donné par Monsieur SYNTEC est le plus ùmauvais exemple qu'il pouvait trouver. En effet, Il y a 2 à 3 ans, les banques et les sociétés de backoffice boursier (Euroclear et Clearstream par explemple) ont résilié leurs contrats de mise à disposition de personnel auprès des SSII et ces contrats concernaient en très grande majorité des informaticiens Cobolistes. Cela a concerné plusieurs centaines de personnes en majorité de nationalité française qui du jour au lendemain n'ont plus eu de travail et leurs SSII d'appartenance n'a pas été capable de leur retrouver des contrats correspondant à leurs compétences informatiques bien souvent limitées au Cobol. Aujourd'hui ces mêmes banques et sociétés de backoffice sont de nouveau demandeuses mais pour des effectifs inférieurs à ceux qui ont été remerciés.
    Certaines SSII peu présentes sur ces marchés essaient donc d'y pénétrer en faisant appel à des travailleurs magrébins principalement et en leur proposant des salaires de misère pour pouvoir remporter ces marchés.
    Il est donc normal que les pouvoirs publics favorisent les informaticiens français Cobolistes qui sont toujours sur le carreau.

  • ci-devant syndicaliste
    ci-devant syndicaliste     

    Mea culpa, mea maxima culpa !
    Je regrette de n'avoir pas eu la clairvoyance et aussi le courage de ne pas m'être opposé radicalement aux évolutions du SYNTEC dans les années 80.
    A même avoir accompagné SYNTEC dans l'élargissement de son champs professionnel... en acceptant d'intégrer dans notre branche les entreprises de main d'oeuvre (traitement à façon pour le compte des entreprises utilisatrices) l'ancien code NAF 7704.
    Et pire de ne pas avoir freiné des 4 fers quand les entreprises prestataires de main d'oeuvre qui ont poussé comme les champignons pour offrir en régie, aux grands comptes une main d'oeuvre bon marché, taillable et corvéable en s'exonérant d'une manière éhontée des règles des entreprises d'intérim...
    (inter-contrat, salaire au raz des pâquerettes, utilisation frauduleuse des fonds de la formation professionnelle, etc?)
    Nous pensions naïvement (tous syndicats confondus) que nous aurions plus de poids pour mieux négocier avec nos patrons. Quelle erreur !!!
    Le secteur des entreprises du SYNTEC, fournisseur « d'intelligence » et de « savoir-faire » à haute valeur ajoutée, fourni aujourd'hui majoritairement des prestations de service dont les salariés sont considérés comme de la piétaille !

  • ex_altran
    ex_altran     

    que certaines societes se plaignet de ne pas pouvoir embaucher des etrangers et que ca leur pose probleme soit
    mais que des marchands de viandes le font, c est quand meme gonfle !

    D ailleurs l article contient la veritable raison dans la bouche de l interviewé : on va devoir augmenter les salaires si on peut pas embaucher des etrangers

    Je suis sur que si c etait bien paye et pas en SSII un poste en cobol attirerait des candidats. Mais en SSII, faire du cobol est suicidaire, le jour ou vous n aurez plus de client, on vous montrera la porte.
    Une SSII va pas perdre de l argent a former son personnel !

    Sinon, au lieu de faire ce type de blocage, il suffirait de mettre une limite au salaire. Si on met 65 KE comme en Allemagne, curieusement, on va plus avoir de SSII ...

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire