Impératif pour Manutan : répartir les risques

Après la faillite de KPNQwest, Manutan préfère acheter des boîtiers pour son nouveau VPN. Le service est opéré par Vanco, qui fait l'interface avec les fournisseurs d'accès à internet.

Votre opinion

Postez un commentaire