Informaticiens, préparez votre deuxième carrière !

Informaticiens, préparez votre deuxième carrière !
 

Au salon Plein emploi high-tech, Michèle Havelka, présidente de l'Anif, a mis en garde les candidats : le critère ' trop âgé pour le poste ' s'applique parfois dès 35 ans.

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • Mitnick
    Mitnick     

    bonjour,
    J'ai 34 ans et je bosse dans la sécurité informatique. Chaque jour j'ai au moins 3 demandes de job par semaine. Le meme constat pour d'autres de mes amis informaticiens (non sécurité).
    C'est vrai aussi que les demandes emanent de SSII (vendeuses de chair a canon), mais ca assure au moins la "survie". Cet article est alarmiste comme d'hab. La stratégie de la peur comme on sait la faire en France.

  • isyp
    isyp     

    Vous avez entièrement raison ,

  • poupeta93
    poupeta93     

    que va changer la grève? Bougeons nous le c.. et changeons de secteur tant qu'il en est temps! Ou comme tu le dis unissons nous reellement. Le problème vient bien de là! Les gens sont trop isolés, ils ne se regroupent pas pour faire entendre leur voix. En revanche, coté MEDEF, l'organisation est bien rodée et efficace.
    REVEILLONS NOUS!!! Nous valons plus qu'un morceau de viande!

  • intervenant
    intervenant     

    Dommage qu'il faille un contrôle ! : rappeler aux politesses, et respect envers les autres, ne serait-ce qu'en exposant clairement et utilement son problème - dont la solution vaut bien un merçi.
    En somme l'intelligence de contact doit s'imposer, a défaut d'être naturelle a toute les personnes.

  • dingo6969
    dingo6969     

    Je suis d'accord pour faire cette grève, il faudrait fixer une date bien à l'avance pour se préparer

  • Melchiorxxx
    Melchiorxxx     

    On peut qdmême comprendre que ca puisse agacer le munci qu'une association pseudo-patronale se crée et reprenne les mêmes thèmes (surtout avec le nom qu'ils se sont donnés), qu'apporte l'anif de plus par rapport au munci ou au autres syndicats ?
    Ca fait diversion, ca cache peut-être qqshose !

    Ils devraient commencer par meiux surveiller leurs forums
    [color=#ce0000][g]"La publicité est [url=http://forum.telecharger.01net.com/telecharger/a_propos_de_telechargercom/fonctionnement_du_forum/reglement_du_forum__pas_de_questions_techniques_ici__-383468/messages-1.html]interdite[/url] sur le forum."[/g][/color]
    A crois qu'il n'y a aucun modo :D

  • etalors
    etalors     

    Et alors ? il est où le problème ? je vois pas en quoi c génant que l'Anif soit d'accotrd avec le Munci !!! Le fait est que la situation qu'ils décrivent est loin d'êter folichonne, contrairement aux déclarations emphatiques du syntec !

    Ce qui est bien c'est que c deux syndicats ANIF et MUNCI dénoncent les mêmes dérives. Je ne vois vraiment pas en quoi que l'anif reprenne les idées du munci peut être dérangeant ou être un problème!!!

  • Lucide75
    Lucide75     

    Le problème de l'Anif et de Mme Havelka, c'est qu'il ne s'agit que de PLAGIAT !
    Elle ne fait que répéter ce que disent le MUNCI et les syndicats depuis des années, en exagérant les réalités pour se montrer plus alarmiste.
    Mais la grosse différence, c'est que l'Anif n'est pas une association d'informaticiens à la base, c'est une association de DRH, DSI...

  • Quires
    Quires     

    Faire quatre ou cinq anneés d'etudes souvent difficiles, passez des certifications payantes souvent de sa poche, s'acheter une véritable bibliotheque et passer des heures à n'en plus finir pour etre au "top".

    Pour quel avenir ? Travailler 10 ans avec un salaire peu amène qui ne vous permet pas de vous preparer à autre chose qu'a vivre presque médiocrement pendant cette période ? Et après ?

    Je ne crois pas ça crédible et je pense que c'est le signe du déclin total de l'informatique française.

    Les allemands en optant pour la haute valeur ajoutée tant dans les services que dans l'industrie s'en sortent beaucoup mieux que nous.

    Nous on continue à vouloir déclasser ceux qui ont fait dese efforts pour se former à leur metier du mieux qu'ils ont pu. Et tout ça pour qu'une tres faible minorité se fassent du pognon sur le dos du travail et du savoir des autres et aussi sur le dos du contribuable. ( les universites et les ecoles d'ingenieurs ne sont pas gratuites )

    Le probleme me parait venir prioritairement des SSII qui ne font de l'informatique qu'un instrument à faire de l'argent rapide sans vision, sans envergure pour l'avenir de notre société.

    Il est temps d'en finir avec ces vendeur de "viandes" que sont les SSII si on veux que la France continue d'avoir un secteur informatique porteur de croissance et d'emplois.

    Et deja de faire respecter la loi qui ne leur permet pas de la delegation de personnel (au jour le jour comme l'interim ) mais de la prestation de services.

    Favoriser aussi le developement du portage salarial et des independants en construisant des lieux et des moyens de rencontres et faciliter leur developpements.

    Cela ne peut etre fait que si le pouvoir politique en ait la volonté.

  • ckikiadissa
    ckikiadissa     

    Y a-t-il une "frontière" claire qui sépare les informaticiens des autres ? D'ailleurs, l'informatique a vécu et le "système d'information" a pris sa place. On entend plus ici la notion d'organisation que celle de technicité. Alors donc, qui est vraiment "cuit" a 35 ans ? Tous ceux qui touchent a l'organisation de l'entreprise ?
    Une SSII est une entreprise comme une autre, elle commercialise ses produits sur le marché. Oui mais voila, son produit est humain. Telle une boite de conserve, ce produit est affublé d'une "date limite de consommation". Gestion du stock, des approvisionnements, control qualité, maitrise des couts... le management veille a ce que le "produit" colle au marché. Toutes ces entreprises mettent en avant leur "taille humaine", leur "projets innovants" et les "évolutions rapides" mais en réalité VOUS êtes le produit. Pourquoi les jeunes diplômés sont-ils préférés ? Parce qu'ils sont formés, dociles, bon marché, des produits frais en somme. La SSII fait-elle ce qu'il faut pour faire fructifier ce capital humain ? Evidement non, pour quoi faire ? Une fois le produit disponible on le place en rayon, on le commercialise. Si la tendance passe un peu, on fait une promo. Quand le produit est en fin de vie, on le remplace. Peugeot vous a-t-il proposer de mettre a jour votre 406 en 407 ? Stupide effectivement, je suis d'accord. Oui mais en considérant que vous êtes le produit, n'aimeriez vous pas qu'on vous aide a devenir une 407... C'est bien le problème a vendre de l'être humain "sur patte". Alors au final, je suis d'accord a 35 ans le produit est cuit. Informaticiens, prenez en main votre avenir. Ne soyez plus le crayon mais la main qui tient le crayon et en plus vous verrez, c'est plus facile !

    Un autre informaticien...

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire