Internet au secours de la réforme de l'État ?

Et si les pouvoirs publics ne comptaient finalement que sur le Net pour restructurer l'appareil étatique...

Votre opinion

Postez un commentaire