Mis à jour le
Israël : cyberdéfense et cyberguerre
 

En 2010, peu après Stuxnet, les experts israéliens affirmaient qu'une telle attaque ne pouvait survenir chez eux. En janvier 2012, des institutions financières israéliennes ont pourtant subi des cyberattaques les contraignant, pour certaines, à fermer temporairement leurs sites

Votre opinion

Postez un commentaire