Jean-Michel Aulas méfiant vis-à-vis des fournisseurs de clouds publics

Jean-Michel Aulas méfiant vis-à-vis des fournisseurs de clouds publics
 

Alors qu’il hébergeait lui-même ses serveurs, Cegid a fait le choix de créer un cloud privé pour ses clients, dans les locaux d’IBM. Un investissement de 800 000 euros.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire