L’affaire Wikileaks, un sale coup pour le Cloud Computing public

L’affaire Wikileaks, un sale coup pour le Cloud Computing public
 

[Blog] Et si le Cloud Computing était la principale victime collatérale de l'affaire Wikileaks. Le comportement d'Amazon dans cette affaire a de quoi susciter quelques interrogations sur la neutralité du fournisseur de cloud.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • antijargon
    antijargon     

    eh oui, le cloud annonce la rain, voire même la snow...

  • Suppose
    Suppose     

    Ce genre de situation était à prévoir. Ceux qui pense être à l'abri des états en étant sur la toile se trompent et sont bel et bien dans les nuages.

Votre réponse
Postez un commentaire