L’armée sécurise le déploiement des correctifs Windows

Mis à jour le
L’armée sécurise le déploiement des correctifs Windows
 

La défense nationale a fait appel à Landesk pour automatiser les mises à jour de ses 130.000 postes de travail et 2500 serveurs. Un projet étalé sur moins de deux ans.

Votre opinion

Postez un commentaire