L’Essonne se rêve en Silicon Valley du calcul intensif

L’Essonne se rêve en Silicon Valley du calcul intensif
 

En 2012, les deux premiers bâtiments du campus Teratec ont ouvert leurs portes à Bruyeres-le-Châtel, face au très grand centre de calcul du CEA. Objectif : constituer un écosystème autour du calcul à haute performance en France.

Votre opinion

Postez un commentaire