L’Iran, le nucléaire et la cyberguerre un an après Stuxnet

L’Iran, le nucléaire et la cyberguerre un an après Stuxnet
 

Il y a un an, il n'était question que de Stuxnet, un malware hypersophistisqué comme seul avait pu en produire un service étatique. Qu'en est-il aujourd'hui ?

Votre opinion

Postez un commentaire