La bataille du libre n'est pas perdue