La Chine, deuxième investisseur mondial en R&D