La chute des ventes de PC ralentie par l'effet Windows XP

Mis à jour le
IDC évoque aussi le facteur XP pour expliquer une amélioration de la demande sur les marchés développés, et en particulier au Japon.
 
IDC évoque aussi le facteur XP pour expliquer une amélioration de la demande sur les marchés développés, et en particulier au Japon. -

Au premier trimestre 2014, les volumes de vente de PC ont continué de baisser, à un rythme moins élevé. La fin annoncée du support de XP aurait dopé les ventes.

Votre opinion

Postez un commentaire