La classe dirigeante de la high-tech américaine se féminise (un peu)

Mis à jour le
La classe dirigeante de la high-tech américaine se féminise (un peu)
 

Aux Etats-Unis le "plafond de verre" se fendille dans la high-tech. Une poignée de femmes dirigent ou occupent des postes-clés chez Google, Oracle, Facebook ou Yahoo!.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire