La Cnil inflige une amende de 45 000 euros

Moins de deux ans après la réforme de la loi Informatique et libertés, la Cnil fait usage, pour la première fois, de ses ' super-pouvoirs ' en infligeant une santion pécunière de 45 000 euros au Crédit Lyonnais.