La Cnil punit un employeur refusant l'accès d'un salarié à ses données

Mis à jour le
La Cnil punit un employeur refusant l'accès d'un salarié à ses données
 

Un salarié s'était vu refuser la copie de ses données de géolocalisation par son employeur. Celui-ci a été sanctionné d'une amende de 10 000 euros.

Votre opinion

Postez un commentaire