La commande high-tech du conseil général de la Vienne en 2006

En 2006, le département n'aura consacré que 1 % de ses dépenses au poste informatique. Dont une part considérable pour les télécommunications, qui représente plus de 60 % de la commande high-tech. Par ailleurs, un marché sans mini ni maxi pour l'équipement numérique des écoles publiques de la Vienne n'a pas été pris en compte.

Votre opinion

Postez un commentaire