La concurrence force les écoles françaises à multiplier les alliances