La conservation légale n'est pas une priorité

L'archivage de courrier électronique sert avant tout à des besoins informatiques. Le respect des futures réglementations est secondaire.

Votre opinion

Postez un commentaire