La continuité dans la rupture