La croissance du marché français patine